Nous sommes ouverts, mais nous avons fortement réduit notre personnel au bureau par mesure de précaution. Les commandes seront traitées un peu plus lentement que d'habitude.

Ice-Watch

L'heure Ice-Watch mérite bien 60 secondes de lecture...

Le temps n'a plus jamais vraiment été le même depuis l'arrivée d’Ice-Watch sur le marché horloger en 2007. Une montre dont le concept haut en couleurs axé sur la mode et l'accessibilité allait engendrer une marque internationale, intergénérationnelle et interculturelle 'bien dans ses aiguilles'. Depuis, elle ne cesse de tictaquer, d'évoluer et d'inventer de nouvelles collections en toute transparence. Une valeur véhiculée par le nom qu'elle s'est choisi : ICE.

Une montre dont le concept coloré axé sur la mode et l'accessibilité générerait une marque internationale, intergénérationnelle et interculturelle "bien dans ses mains". Depuis lors, elle continue à faire tic-tac, à évoluer et à inventer de nouvelles collections de manière transparente. Une valeur véhiculée par le nom qu'elle a choisi : ICE. Son geste audacieux - transformer la montre en un accessoire à la fois chic et à la mode - aurait pu fondre comme de la glace au soleil. Au contraire, il est devenu l'un des coups les plus cool de la planète. Pour cela, la marque Ice-Watch a choisi de vivre chaque minute de cette mondialisation maîtrisée et de rechercher les compétences là où elles se trouvent. Question de bon timing. Au service de sa création sans frontières, il y a le talent "conçu en Belgique" et le sérieux des services belges, la qualité des mouvements japonais (Miyota), l'expertise chinoise de production et d'assemblage. On croit, dit-on, un arbre à ses racines : elles restent solidement plantées en Belgique grâce à la volonté du fondateur et PDG de la marque Ice-Watch, Jean-Pierre Lutgen. Le marketing, la communication, les aspects juridiques et les actions web sont répartis entre Bruxelles et Bastogne où l'ancrage local a encore été renforcé en 2014 par la construction d'un centre de stockage européen de 6000 m2. De rouages en rouages, d'équipes fortes en partenaires dynamiques, de designers dévoués en distributeurs engagés, la marque Ice-Watch s'est donné les moyens d'accroître constamment sa présence à l'échelle internationale. La flexibilité et la réactivité sont encouragées à chaque niveau, afin de mieux comprendre comment une simple idée peut être transformée en un accessoire à la mode porté par le monde entier. Multi-styles : minimaliste, sportif, urbain, ultra coloré, glamour, romantique. Multi-matériaux : Glace-Ramique, silicone, métal, cuir. Multi-public : hommes, femmes, enfants et juniors. Multi-désirs : 8 à 10 nouvelles collections par an, équipées d'un fond vissé et donc étanches jusqu'à 10 ATM. Des collectionneurs et des modèles plus ciblés apparaissent selon des partenariats et des co-branding prestigieux (BMW Motorsport, Pantone Universe, Vendée Globe Race). La large gamme de montres Ice-Watch peut être adaptée à la vie et aux activités de ceux qui les portent. Plus qu'une stratégie de marketing, c'est l'engagement d'une marque leader et légitime dans son secteur. La marque Ice-Watch jouit d'une grande visibilité, que ce soit au poignet, dans les boîtes "BeCubic", sur les réseaux sociaux (plus de 4 500 000 fans sur Facebook) ou à travers le vaste réseau de Flagship Stores, Ice- Stores, kiosques et points de vente. Les collections ont généré de multiples placements de produits sur la scène musicale internationale : Black Eyed Peas, Jennifer Lopez, David Guetta, etc. Leur dynamisme musculaire a attiré de grands sportifs qui ont joué les ambassadeurs : Philippe Gilbert, champion du monde de cyclisme, Florent Manaudou, nageur, et Marco Wittmann, pilote du championnat DTM, au volant de sa BMW M4 Ice-Watch. La marque Ice-Watch peut maintenant se vanter d'avoir une belle audience télévisée grâce à la croustillante Miss Weather : Tatiana Silva, la jolie Belge qui brille désormais sur TF1, la première chaîne de télévision française.

Coronavirus - Impact

Notre situation en temps réel